RENTREE EN CLASSE DE PETITS

1) ACCUEIL DE VOTRE ENFANT :  

         Aucun élève de moins de 2 ans ne peut être admis le jour de la rentrée.

         Dans la limite des places disponibles, il est possible d’accueillir jusqu’au 31 décembre au plus tard les enfants qui auraient atteint l’âge de 2 ans à cette date. Priorité est donnée à la date de naissance : accueil en premier des enfants nés en janvier, puis en février, puis en mars…)

  

2) SOUHAITS :

         Les petits et les tout-petits étant rarement autonomes en début d’année, il serait souhaitable d’éviter, tant que possible, les ceintures, les bretelles et les chemises aux manches boutonnées. Il est très difficile de gérer ces accessoires sur un grand nombre d’enfants (habillage, déshabillage pour : les passages aux toilettes, les ateliers de travaux manuels, les goûters...).

Votre enfant aura besoin pour la classe d’une paire de chaussons qui ferment bien (scratchs ou fermeture éclair).

         Pour les mêmes raisons, pensez, s’il vous plait, à  marquer les vêtements et chaussons de vos enfants.

 

3) ORGANISATION DES GOUTERS :

         Dans un souci pédagogique, l'enseignante de la classe a fait le choix de conserver le goûter collectif (travail sur l'hygiène, le repérage dans le temps, le respect dans le groupe, les responsabilités du jour).

A chaque jour de la semaine correspond une catégorie d'aliments :

                   - lundi : fruits (fruits frais, fruits en sirop, compote)

                   - mardi : gâteaux

                   - jeudi : pain-chocolat

                   - vendredi : laitages (yaourts, pain + fromage, fromage blanc + confiture….)

 

C’est l’enseignante qui inscrit votre enfant dans le tableau des goûters.

Chaque enfant est chargé d’apporter, quand c’est son tour, le goûter pour tous les enfants de la classe.

 

 Merci d’apporter (ou faire apporter) le goûter même si votre enfant est malade sinon les autres enfants sont pénalisés.

 

Pour les anniversaires, les enfants fabriquent leur gâteau d’anniversaire en classe (l’enseignante se charge d’acheter les ingrédients nécessaires avec un financement OCCE ou un financement Sou des Ecoles Laïques).